Ton hébergeur

La seconde étape pour créer ton site internet est d'acheter un hébergement chez un hébergeur web. Sans hébergement, un site internet ne peut pas fonctionner.

 

Qu'est-ce qu'un hébergeur web ?

Un hébergeur web est une entreprise dont le but est de mettre en œuvre des serveurs informatiques dans un environnement sécurisé, de manière à les faire fonctionner 24h/24 pour fournir un service d'hébergement de sites internet, de fichiers ou tout autre services accessibles par internet 24h/24.

Un hébergeur possède donc une multitude de serveurs rangés dans des armoires serveurs, comme tu as pu le voir dans la page "Le serveur web". Ces serveurs sont sécurisés contre les actes de malveillance sur le matériel, mais aussi contre les actes de malveillance à distance par des piratages en tout genres. Ils sont refroidis par des climatiseurs, et alimentés par des arrivées électriques redondées pour éviter tout dysfonctionnements en cas de coupures électriques.

Ces serveurs sont connectés à internet au travers d'un ensemble d'éléments réseaux, redondés eux-aussi, eux-mêmes connectés à des connexions à internet à très haut débit, de manière à garantir des temps d'accès rapides aux sites internet présents sur leurs disques durs.

Les serveurs web d'un hébergeur sont accessibles par des adresses IP publiques, comme tu as pu le lire dans la page "L'adresse IP".

Ces serveurs web peuvent être loués par une seule personne ou par plusieurs personnes. Dans le cas d'un site internet à fort trafic, il est parfois nécessaire de louer un serveur complet de manière à garantir des temps de réponse très courts aux internautes. La plupart du temps, un serveur sera loué par plusieurs personnes, on parle dans ce cas d'un serveur web mutualisé. Dans le cas de petits sites internet, il n'y a pas besoin de beaucoup de puissance : il est alors possible de mettre plusieurs sites internet sur un seul et même serveur. Revers de la médaille, si un des sites internet présent sur un serveur mutualisé se mets subitement à consommer beaucoup de ressources, il est possible d'observer des ralentissements sur l'ensemble des sites internet présents sur ce même serveur.

Disposer d'un hébergement web signifie disposer d'un espace de stockage sur un serveur web, accessible au travers d'une connexion "FTP", ce qui signifie "File Transfert Protocol", c'est à dire "protocole de transfert de fichiers" en français. Cet espace de stockage est configuré de telle sorte à ce que la racine de celui-ci représente la racine du site internet. Avec un logiciel spécialisé il est possible de transférer, grâce au protocole FTP, des fichiers de ton ordinateur vers l'espace de stockage en ligne du site internet. Ces fichiers sont alors accessibles directement en lecture depuis un navigateur. Si ces fichiers sont écrits dans un langage de programmation de page web (HTML, PHP, etc.), alors le navigateur est capable d'afficher directement des pages web. Autrement, le navigateur affiche une liste de ces fichiers (selon la configuration du serveur).

 

 

Où sont situés les hébergeurs web ?

Les hébergeurs web peuvent être situés partout dans le monde, sous réserve d'emplacements répondant à certains critères. Par exemple, il n'y a pas d'hébergeurs dans le désert : il fait trop chaud. Refroidir des datacenters dans le désert serait absurde. Les datacenters sont situés en général dans des pays froids, mais aussi dans des pays tempérés. Ils peuvent être dans des entrepôts dédiés, mais aussi sous terre ou à l'intérieur d'anciens bunkers, par nature sécurisés.

Il est important de savoir que le pays d'hébergement influe directement dans les résultats de recherche des moteurs de recherche. Un site internet sur un serveur situé en Espagne sera mis en avant dans les résultats de recherche, en Espagne. Ce même site internet ne sera pas mis en avant dans les résultats de ce même moteur de recherche, en France. Pour cette même raison, de plus en plus d'hébergeurs proposent à leurs clients de choisir le pays d'hébergement pour leurs sites internet. Les gros hébergeurs disposent de plusieurs datacenters dans plusieurs pays pour permettre ce choix.

De plus en plus d'hébergeurs cherchent des solutions pour répondre à un certain nombre de contraintes écologiques dans un but de préservation des ressources. Il n'est pas rare de trouver des bâtiments conçus pour optimiser les flux d'air, afin de créer des ventilations naturelles, évitant ainsi un recours massif aux climatiseurs. L'emploi de panneaux solaires est également de plus en plus répandu, de manière à diminuer la consommation énergétique des datacenters. Certains hébergeurs profitent de la proximité d'un point d'eau pour rafraichir leurs serveurs avec cette ressource naturelle.

 

 

Comment choisir ton hébergeur web ?

D'une manière générale, pour un premier site internet qui par définition sera simple, la plupart des hébergements classiques suffisent amplement. Tu as pu voir sur les sites internet des registrars, qu'ils proposent également des solutions d'hébergements, permettant de répondre à une multitude de besoins.

Dans ton cas, tu peux viser quasiment n'importe quel hébergement "basique", puisqu'il te faudra 100Mo de stockage ainsi que la possibilité d'installer une base de données SQL, pour créer ton premier site internet. La base de données SQL est le système qui te permettra de stocker les éléments dynamiques de ton futur site internet (textes, configurations, etc.).

Les puissances des processeurs et la quantité de mémoire allouée aux hébergements basiques suffisent largement pour un site internet simple. Ton site internet, sauf exception, n'est probablement pas prévu pour faire 10 000 vues par jour. Des performances "basiques", donc peu chères, sont suffisantes.

Le registrars utilisé pour acquérir ton nom de domaine propose très probablement des solutions d'hébergements. Souvent, l'achat d'un hébergement donne lieu à des réductions sur un nom de domaine, la première année. Des packs sont régulièrement mis en place par les hébergeurs pour faciliter l'achat d'une solution complète.

Lorsque tu seras en possession de ton nom de domaine et de ton hébergement, tu auras déboursé en théorie un paiement annuel correspondant à un montant de 4€ par mois environ. Tu seras en possession d'identifiants te permettant de gérer ton nom de domaine, ainsi que ton espace de stockage accessible en FTP.

Si tu as acheté, comme prévu, un hébergement incluant au moins une base de données SQL, il te faut aller dans l'espace de gestion de ton hébergement, afin d'activer ta base de données SQL. Il n'est pas possible ici de lister intégralement tous les registrars et d'expliquer en détail comment activer ta base de données SQL en fonction de chaque registrar, la méthode étant différente en fonction de l'hébergeur choisi. Lorsque ta base de données SQL est active, tu dois te retrouver avec des identifiants permettant de gérer cette base de données SQL. Souvent, l'emploi du programme "PhpMyAdmin" est utilisé pour gérer les bases de données SQL chez les hébergeurs.

En résumé, voici les différentes étapes pour être prêt à passer à la suite :

  • Tu dois avoir choisis ton nom de domaine,

  • Tu dois avoir trouvé un registrar qui vends également des hébergements,

  • Tu dois avoir acheté un pack (si possible) contenant un hébergement + un nom de domaine, en veillant bien à disposer de l'installation d'une base de données SQL incluse avec ton hébergement.

  • S'il n'y a pas de packs disponibles, tu dois avoir acheté un nom de domaine, puis un hébergement, en veillant bien à disposer de l'installation d'une base de données SQL incluse avec ton hébergement.

  • Tu dois avoir activé ta base de données SQL incluse avec ton hébergement.

  • Tu dois être en possession des identifiants permettant de gérer ton nom de domaine, ton hébergement et ta base de données SQL.

 

 

Comment transférer ton site internet sur ton hébergement web ?

Tu as effectué toutes les étapes ci-dessus ? Alors tu vas pouvoir passer à la suite et commencer dans le concret.

Avant de commencer, tu as besoin d'un logiciel te permettant de transférer les fichiers de ton futur site internet vers ton hébergement web. Dans le premier paragraphe, il est spécifié l'emploi d'un logiciel spécialisé permettant de faire du transfert de fichiers grâce au protocole FTP. Plusieurs logiciels permettent de faire du transfert de fichiers par FTP. Le logiciel le plus répandu s'appelle "FileZilla".

Tu peux dès maintenant télécharger et installer FileZilla. Voici le site officiel permettant de télécharger ce logiciel : filezilla-project.org

Une fois installé, tu peux démarrer FileZilla. Ce logiciel est très simple d'emploi. Il suffit de renseigner les éléments suivants dans la partie haute, puis cliquer sur "Connexion rapide", pour avoir accès à l'espace de stockage de ton hébergement web :

  • Case "Hôte" : nom du serveur sur lequel tu dois envoyer les données. Il s'agit du nom du serveur FTP de ton hébergement web.

  • Case "Identifiant" : nom d'utilisateur de ton accès FTP.

  • Case "Mot de passe" : mot de passe de ton accès FTP.

  • Case "Port" : cette case peut rester vide. Par défaut, le port employé chez tous les hébergeurs, sauf mention contraire, est le port 21.

 

Voici un aperçu de FileZilla :

 

www.creer-un-site-internet.info-apercu-du-logiciel-filezilla

 

Le transfert des fichiers de ton ordinateur vers ton hébergement web est très simple : il suffit de glisser les fichiers de la fenêtre de gauche à la fenêtre de droite. Le transfert des fichiers commence immédiatement. Tu peux voir dans l'onglet "Fichiers en file d'attente" de la partie basse, le nombre de fichiers en attente de transfert. A la fin du transfert, tu peux vérifier le bon déroulement de celui-ci dans l'onglet "Transferts réussis" de la partie basse.

 

 

Tu es maintenant prêt à commencer la création de ton site internet. Tu as tous les identifiants nécessaires, ainsi qu'un logiciel fonctionnel permettant d'accéder à ton espace de stockage sur ton hébergement web. Tu peux passer à la page "Créer ton site internet".